LES BOUTURES C'EST PAS SI DUR !

mars 18, 2020 10 min de lecture

1) LES BOUTURES QU’EST-CE QUE C’EST ? 🤓
Le bouturage est une méthode de multiplication des végétaux très utilisée ⭐️. Elle consiste à prélever un petit fragment ️, appelé bouture , sur une plante dite mère🤰et à le placer dans l’eau ou en pot. Cette technique est pratique , rapide ‍♀  et économique 🤑. La plupart du temps, on réalisera une bouture de tige , mais selon les espèces, cela peut être aussi un morceau de racine ou tout simplement une feuille ☘. Plutôt qu’un enfant (dans le cas des semis ), votre petite bouture est un véritable clone ‍♀ de la plante dont elle est issue ! L’intérêt ? Conserver fidèlement les caractéristiques de la variété.

2) POURQUOI BOUTURER SES PLANTES C’EST GENIAL ? ⭐️
Pour nous multiplier ses plantes ️, c’est avant tout un plaisir . Celui de propager  et de conserver les plantes qu’on aime , d’offrir à ses proches celles qu’on aime moins (on blague ), ou encore celui de reproduire des gestes ancestraux 🤗... C’est aussi une façon d’approcher d’un peu plus près le cycle de la nature , avec ses belles surprises  et puis parfois ses déceptions .  Quoi qu'il en soit, le bouturage est une expérience incroyablement gratifiante à laquelle tous les amoureux de plantes devraient s'essayer ! 

3) POUR COMPRENDRE LA MULTIPLICATION DES VÉGÉTAUX IL FAUT D’ABORD COMPRENDRE LA VIE SEXUELLE DES PLANTES
Âmes prudes , soyez prévenues : après la lecture de cet article, vous ne regarderez plus les plantes de la même manière . Derrière leurs airs innocents , nos plantes passent une bonne partie de leur temps à séduire et à se reproduire . Et oui, sous vos yeux et peut-être ceux de vos enfants ‍‍‍, se jouent des scènes dignes des plus grands films X . Car oui, les plantes, par nature clouées au sol , doivent faire preuve d’imagination pour s'accoupler…

Pour résumer, il y a 2 types de reproduction : la reproduction asexuée pour laquelle nous utiliserons la technique du bouturage et la reproduction sexuée (fleurs mâles et femelles) pour laquelle on utilisera la technique des semis .

Bref nous pourrions passer des heures à vous parler de sexualité des plantes …alors sans plus attendre, laissons place au BOUTURAGE  ! 

HEY MINUTE PAPILLON...🦋

Avant de vous lancer tête baisser dans le bouturage sachez que...

☝Chaque plante est plus ou moins exigeante niveau conditions pour pouvoir émettre ses racines, n'hésitez pas à vous renseigner  sur votre plante 🤓 avant de la bouturer 

☝La base de la base, sera de choisir une plante mère saine, vigoureuse et bien productive . Exit les plantes malades 🤒 ou pas folichonnes

☝Pour augmenter vos chances , prenez le soin d’arroser la plante mère  la veille et de réaliser l’opération chirurgicale ‍⚕️ de bouturage  tôt le matin ⏰ lorsque les tissus sont encore gorgés d'eau.

☝Le bouturage se fait le plus souvent entre mars et juin  (période de croissance de la plupart des plantes)

☝N'hésitez pas non plus à préparer plusieurs boutures pour augmenter vos chances de réussite  ! 

7 TECHNIQUES DE BOUTURAGE À LA PORTÉE DE TOUS (OU PRESQUE)

#1 LE BOUTURAGE DE TIGE 
Le bouturage de tige est la technique la plus répandue puisqu’elle est adaptée à un grand nombre de plantes à partir du moment ou celles-ci forment des nœuds . Le nœud c'est le point d’attache d’une feuille sur une tige ou d’une branche  sur une tige . C’est le cas des Monsteras, des Pothos, des Ficus ou encore du Basilic . Pourquoi le nœud est-il si important ? Et bien parce que c’est la seule zone capable de développer de nouvelles racines car elle concentre un grand nombre d’hormones ☄️.  C’est la raison pour laquelle on coupera toujours une tige sous un nœud !

Pour quelles plantes ? 
Pour toutes les plantes qui forment des nœuds! À la différence des Calatheas qui poussent en « touffes », le Pothos forme des tiges, des nœuds et des feuilles .
Avec quel matériel ? ⚔️
- sécateur ️
- bouture dans l’eau : vase à bec fin + engrais spécial bouture
- bouture en terre : petit pot en terre cuite percé  + billes d’argile + substrat fin

Comment bouturer ? 
1) Munissez-vous d'un sécateur et prélevez une tige en la coupant nette juste en-dessus d'un noeud


2) Supprimez les feuilles de la partie inférieure sur les deux tiers de la tige de sorte à n'avoir plus que 2 ou 3 feuilles au sommet. Cela évitera aux feuilles du bas de pourrir au contact de l'eau ou du terreau humide et surtout cela permettra à votre bébé plante de concentrer toute son énergie sur un nombre restreint de feuilles. 
3) Si vous avez fait le choix d'un développement en eausachez qu'immerger votre bouture dans l’eau vous assurera de voir en un coup d’oeil ‍ si elle prend et d’admirer un joli spectacle de la nature : le développement racinaire  À l’apparition des premières racines , nous vous conseillons d’utiliser un engrais liquide spécial bouture pour apporter à votre protégée tous les nutriments dont elle a besoin afin de développer son système racinaire et ses feuilles  (et oui l’eau seule n’est pas suffisamment nutritive ‍…). Pour éviter que votre bouture ne bascule dans l’eau , privilégiez un vase au bec fin ou une coupelle de germination qui permettra de maintenir la tige bouturée bien droite

4) Si vous avez fait le choix d'un développement en terre sachez que comme pour les semis ‍, vous aurez besoin d’un substrat léger ☁️ (mélange de terreau - fibre de coco - sable), pour que les fines « bébés racines » puissent se développer sans obstacle . On veut éviter tout excès d’humidité ☔, donc comme d’habitude, drainage à fond avec des billes d’argile ou des graviers en fond de pot. On les placera dans un environnement chaud et lumineux, dans une véranda, une mini serre ou proche d’une fenêtre ☀️. En général, les boutures s’enracinent à une température située entre 15 et 20 degrés 🤗.
⚠ Attention on ne joue pas aux petits curieux 🤓 en vérifiant tous les 2 jours si les racines ont pris ! INTERDIT  !! Au risque de tuer vos bébés 🆘…

#2 LE BOUTURE DES RACINES 
Si par malchance la bouture de tige a été un fail , on passe aux choses sérieuses avec la bouture de racine . Il s’agit tout simplement de prélever de jeunes racines vigoureuses , au cœur de la souche de la plante mère . 
Pour quelles plantes ? 

Pour toutes les plantes qui développent un système racinaire épais de 0,5 cm minimum ! Gardez en tête que plus les racines sont fines moins vos chances de succès sont élevées. Privilégiez donc des plantes vigoureuses 🤛.

Avec quel matériel ? ⚔️
- sécateur ou cutter ️
- 1 pot en terre cuite percé + substrat fin 
- 1 bouteille en plastique coupée en 2 et percée de mini trous pour l’aération

Comment bouturer ? 
1) Déterrez délicatement la souche de la plante mère 🤗 pour accéder aux racines 
2) Identifiez des racines fraiches, vigoureuses et épaisses d’au moins 0,5 cm
3) Prélevez un morceau de racine de 5 à 12 cm en prenant soin de couper net et droit  du côté le plus proche de la souche et en biseau de l’autre côté  pour vous rappeler du sens de la racine. (ce serait drôlement dommage de la planter à l’envers !)
4) Hop ‍♀️, réinstallez très rapidement la plante mère dans son pot, en arrosant bien On lui a quand même retiré un bout de racine ! 
5) Placez les petits tronçons à la verticale ⬆️ et les grands tronçons à l'horizontale dans un substrat tassé et humidifié ♻️, enfoncez de moitié, et recouvrez d’une fine couche de substrat.
6) Placez le pot à l’abri de la lumière et positionnez le culot d’une bouteille en plastique sur le pot pour créer un environnement chaleureux  .
7) Brumisez tous les jours ☔️, environ 1 mois plus tard des premières feuilles pointeront le bout de leur nez .

#3 LE BOUTURAGE DE TIGES AVEC PÉTIOLE
Pour certaines plantes comme les Peperomias ou les Begonias, le bouturage de pétiole peut s’avérer très efficace 🤙 ! Vous avez dit pétiole ? Un peu comme les plantes à « nœuds », le pétiole est la partie végétale qui relie la feuille à la tige principale. Cette technique demande très peu de matériel et il est toujours impressionnant  de découvrir un enracinement aussi rapide avec si peu de matière végétale

Pour quelles plantes ? 
Parmi les plantes à pétioles on retrouve notamment les Bégonias, les Peperomia (Piléa, Watermelon, etc..)

Avec quel matériel ? ⚔️
- sécateur 
- bouture dans l’eau : vase à bec très fin ⚱️+ coupelle de germination + engrais spécial bouture 
- bouture en terre : petit pot en terre cuite + billes d’argile + substrat fin 

Comment bouturer ?  
- Prélevez une feuille avec son pétiole (4 ou 5cm) à l’aide d’un sécateur propre
- Remplissez un vase à bec fin d’eau
- Immergez la bouture dans le vase et placez-la dans un endroit lumineux
- Changez l’eau tous les 10 jours pour éviter l’apparition d’algues
- 3 ou 4 semaines plus tard ⌛️, vous pourrez repiquer votre bouture en terre en prenant le soin de l’arroser régulièrement ⚠️ au début (le passage de l’eau à la terre est un moment difficile pour les baby plants )

    #4 LE BOUTURAGE DE FEUILLES
    Avec cette technique , on bouturera principalement les succulentes, dont les feuilles charnues renferment des réserves nutritives 🤗. À faire plutôt entre avril et septembre . 

    Pour quelles plantes ? 
    En priorité pour les succulentes , mais d’autres plantes comme le Bégonia Rex se prêtent parfaitement au bouturage de feuille .

    Avec quel matériel ? ⚔️
    - sécateur ️
    - bouture dans l’eau : vase à bec très fin ⚱️ + coupelle de germination + engrais spécial bouture 
    - bouture en terre : petit pot en terre cuite + billes d’argile + substrat spécial succulentes (très sablonneux) 

      Comment bouturer ? 
      1) Détachez avec la plus grande délicatesse quelques feuilles « matures », c’est à dire les feuilles se trouvant à la base de la plante
      2) Disposez les feuilles à l’horizontale ️ dans le substrat spécial succulentes ou bien sur le bec du vase ⚱️(attention la feuille ne doit surtout pas tomber dans l’eau )
      3) Brumisez le terreau autour de la plante 1 fois par jour (sans toucher la feuille, cela risquerait de la faire pourrir )
      4) Placez votre bouture dans un endroit chaleureux et lumineux 
      5) Au bout de 4 à 5 semaines les racines feront leur apparition  et la feuille s’enracinera tranquillement dans la terre pour créer de nouvelles feuilles . 

        #5 LE BOUTURAGE DE TRONÇONS DE FEUILLES 
        Cette technique de bouturage assez originale  – puisqu’elle consiste à couper une feuille en plusieurs morceaux   – est parfaitement adaptée aux Sansevierias.

        Avec quel matériel ? ⚔️
        - sécateur ️ + outil tranchant (couteau, cutter)
        - pot en terre cuite non percé + terreau sablonneux + billes d’argile
        - bouteille en plastique 

          Comment bouturer ? 
          1) À l’aide d’un bon sécateur, coupez une belle feuille de votre plante mère à fleur de terreau
          2) Munissez-vous d’un cutter et tranchez plusieurs tronçons de feuilles (de 7/8cm de hauteur environ) 
          3) Taillez la partie basse de chaque tronçon en biseau (la base de chaque tronçon aura donc la forme d’une pointe)
          4) Placez les billes d’argile au fond du pot et remplissez votre pot de substrat sablonneux
          5) Plantez vos tronçons au centre du pot (la partie biseautée doit être dans la terre)
          6) Découpez le fond d’une bouteille de manière à pouvoir couvrir les tronçons de feuille fraichement plantés et percez le fond de la bouteille pour laisser l’air circuler
          7) Brumisez légèrement le substrat (sans toucher les feuilles) tous les 2 ou 3  jours 
          8) Il vous faudra patienter un bon mois ⏳ avant que les boutures s’enracinent. Vous pourrez ensuite retirer la bouteille et les rempoter dans un pot percé.

            #6 LE BOUTURAGE PAR DIVISION DES TOUFFES

            Si vous êtes un amoureux des Calatheas, sachez que la division des touffes est la seule et unique technique de bouturage de cette magnifique plante . 

            Pour quelles plantes ? 
            Les Calatheas, les Sarracenia, les Campanules, les  Marguerites et toutes les plantes qui poussent en souches composées de plusieurs pieds issus de la même souche 🤗. 

            Avec quel matériel ? ⚔️
            - sécateur ️
            - bouture dans l’eau : vase à bec très fin ⚱️+ coupelle de germination + engrais spécial bouture 
            - bouture en terre : petit pot en terre cuite  + billes d’argile + substrat fin

              Comment bouturer ? 
              1) Dépotez délicatement la plante mère que vous souhaitez diviser
              2) Retirez en douceur un maximum de terreau autour du chignon racinaire et identifiez une touffe à prélever ️‍♀️
              3) Si le terreau n’a pas créé de « grumeaux » autour des racines il vous sera très facile de séparer à la main la touffe . Sinon vous pouvez utiliser votre sécateur en veillant à conserver un maximum de racines sur la touffe à prélever 🤗.
              4) Placez la touffe dans un vase en vous assurant que l’eau immerge uniquement les racines  (pas la tige au risque de la faire pourrir 🤦‍♀️).
              5) Changez l’eau tous les 10 jours pour éviter l’apparition d’algues 🤢
              6) 2 ou 3 semaines plus tard ⏰ vous pourrez repiquer votre bouture en terre en prenant le soin de l’arroser régulièrement au début (le passage de l’eau à la terre est un moment difficile pour les baby plants )

              #7 LE BOUTURAGE PAR SÉPARATION DES REJETS

              Vous voyez apparaître des dizaines de Minimoys autour de votre Pilea ? Et bien il s’agit de ce que l’on appelle des rejets ! Pour se reproduire, la maman Pilea ‍♀️ fait pousser de jeunes plants reliés par une tige à son tronc ou à ses racines. Lorsqu’ils auront atteint 5 à 6 cm, ces baby plants auront la capacité d’être totalement indépendants 🤛 et pourront très facilement être séparés de leur mère . 

              Pour quelles plantes ? 
              Les Piléas, les Alocasia Amazonica, les Bananiers …

              Avec quel matériel ? ⚔️
              - sécateur 
              - bouture dans l’eau : vase à bec très fin + coupelle de germination + engrais spécial bouture 
              - bouture en terre : petit pot en terre cuite + billes d’argile + substrat fin

              Comment bouturer ? 
              1) Repérez un rejet en bonne forme qui dispose d’au minimum 3 ou 4 feuilles ☘
              2) Grattez délicatement le terreau autour du rejet de sorte à pouvoir prélever ce nouveau-né à 3 cm de profondeurC’est le meilleur moyen de conserver un bon morceau de racine .
              3) Placez votre rejet dans un vase en vous assurant que l’eau immerge uniquement la racine (pas la tige au risque de la faire pourrir) et que votre bouture est bien droite ⬆️.
              4) Changez l’eau tous les 10 jours pour éviter l’apparition d’algues
              5) À l’apparition des 1ères radicelles, ajoutez une goutte d’engrais liquide spécial bouture tous les 15 jours dans l’eau . 
              6) 4 à 5 semaines plus tard ⌛️vous pourrez repiquer votre bouture en terre en prenant le soin de maintenir le terreau humide (le passage de l’eau à la terre est un moment difficile pour les baby plants )

                Bien sûr  il existe encore un bon nombre de techniques de bouturage comme le greffage, le marcottage par couchage , le marcottage aérien ️, la séparation des rhizomes ou encore la séparation des stolons  et le drageonnage mais ALMA préfère vous apprendre à jardiner doucement mais sûrement.
                La suite au prochain épisode .... 

                On vous embrasse 

                Alice‍ & Marion ‍



                Voir l'article entier

                Pub vs réalité: quand le greenwashing prend le dessus !

                mai 28, 2020 3 min de lecture

                Dans la pub, nous sommes aujourd’hui envahis de slogans incroyables, de promesses toujours plus folles, d’arguments plus percutants les uns que les autres.

                Les départements Marketing nous expliquent qu’on vit dans un monde de plus en plus génial, qu’on mange des produits de plus en plus sains, que nos vêtements voyagent de moins en moins. Bref, que grâce à nos achats la Terre se porte de mieux en...

                Voir l'article entier
                Entrepreneurship

                mai 20, 2020 4 min de lecture

                Be ready to face loneliness, where even your friends and loved ones will not be able to understand the state of mind in which you are.

                More

                Voir l'article entier
                Notre lessive au naturel

                mai 19, 2020 3 min de lecture

                Un très grand nombre de lessives industrielles sont aujourd’hui fabriquées avec des substances chimiques nocives pour la santé et pour la nature. 

                Economique, simple et rapide à réaliser, écologique et zéro déchet, il n'y a que de bonnes raisons pour se lancer et faire sa lessive maison ! Voici notre recette.

                Plus

                Voir l'article entier
                Expert certifié Shopify en Dev - Setup - Marketing pour la création de site e-commerce
                Shopify sélectionne avec minutie des experts certifiés selon leurs domaines de compétence pour vous accompagner dans toutes les phases de votre projet :
                Analyse du marché
                Création de votre site
                Référencement naturel SEO
                Gestion des publicités
                Migration depuis d'autres plateformes
                Réparation / Mise à jour
                ...
                Ce label est un gage de qualité et de prix raisonné pour vous apporter les meilleures solutions du E-commerce.
                Ludovic Mariault est Expert SHOPIFY

                voir le certificat

                Après votre accord et sans aucune installation, nous pouvons vous analyser, administrer, réparer votre site.

                Contactez notre Manager Shopify

                06 62 39 81 26

                Ludovic Mariault

                Ce champ est vide

                Ce numéro de téléphone n'est pas correct

                Cet email n'est pas correct

                Votre message est vide